Pilote de rallye et vedette YouTube: voici 4 choses à savoir sur Ken Block décédé le 2 janvier | 24 heures
/mtl-news

Pilote de rallye et vedette YouTube: voici 4 choses à savoir sur Ken Block décédé le 2 janvier

Image principale de l'article 4 choses à savoir sur Ken Block décédé lundi soir
AFP

Le pilote de rallye américain et vedette de YouTube Ken Block s’est tué au guidon d’une motoneige le 2 janvier dans l’Utah, a annoncé son équipe sportive. Voici 4 choses à savoir sur le pilote de 55 ans connu pour ses démonstrations spectaculaires au volant de bolides dans des environnements urbains.

• À lire aussi: Les grands PDG canadiens ont déjà encaissé votre salaire de 2023

• À lire aussi: Pour causer moins d’écoanxiété, l’art est un outil pour parler de l’urgence climatique

Ses vidéos ont été visionnés des milliards de fois

Né le 21 novembre 1967 en Californie, Kenneth Paul Block, mieux connu sous le nom de Ken Block, a commencé sa carrière de pilote de rallye en 2005. Il n'aura jamais vraiment faire partie de l’élite de ce sport.

Il est surtout connu pour avoir cumulé plus d’un milliard de visionnements sur ses vidéos qui le mettent en scène au volant de voitures de rallye en train de faire des cascades sur des pistes et des parcours d’obstacles dangereux.

Sa chaîne Youtube Hoonigan est notamment devenue la plus populaire de l’histoire du sport automobile.

C’est d’ailleurs cette page qui a fait l'annonce de sa mort, tard en soirée lundi. «C’est avec nos plus profonds regrets que nous pouvons confirmer que Ken Block est décédé dans un accident de motoneige.»

«[Il] pilotait une motoneige sur une pente raide lorsque le véhicule s’est renversé et a atterri sur lui. Sa mort a été déclarée sur place», a précisé sur Facebook le bureau du shérif local.

Cofondateur de la marque de chaussures DC Shoes

Avant d’entamer sa carrière comme pilote auotomobile, Ken Block a cofondé la marque de chaussures DC Shoes, en 1994, populaire chez les amateurs de planche à roulettes et de planche à neige. 

• À lire aussi: Voici les 50 mots de passe les plus populaires de 2022

Son entreprise a été vendue pour 100 millions $ à l’entreprise australienne Quiksilver en 2004.  

AFP

Une inspiration pour plusieurs jeunes pilotes

L’annonce de la mort de Ken Block a fait grandement réagir sur les réseaux sociaux, lundi soir. La publication annonçant sa mort a été consultée par plus d’un million de personnes et repartagée des milliers de fois. 

Plusieurs jeunes pilotes, inspirés par les prouesses de Ken Block, ont tenu à lui rendre un ultime hommage sur les réseaux sociaux. 

«Sous le choc. Un grand talent qui a tant fait pour notre sport. Il était un véritable visionnaire avec son style unique et son sourire contagieux», a écrit pour sa part l’ancien champion du monde de formule 1, Jenson Button. 

Le pilote français Sébastien Loeb, le plus titré de l’histoire du Championnat du monde des rallyes avec neuf titres, a salué une «légende» sur Twitter. «C’était un pilote visionnaire, passionné et inspirant», a renchéri Sébastien Ogier sur le même réseau social, huit fois champion du monde des rallyes.

• À lire aussi: Bilan : ce qu’il faut retenir de l’actualité crypto en 2022 

Pas juste le rallye automobile

Ken Block n’était pas seulement un pilote automobile : le père de trois enfants pratiquait aussi la planche à roulettes et la planche à neige dans ses vidéos en réalisant de nombreuses cascades. 

-Avec l'AFP

Cette vidéo pourrait vous intéresser 

s