Longs voyages en Europe: les Canadiens devront bientôt payer des frais | 24 heures
/bref

Longs voyages en Europe: les Canadiens devront bientôt payer des frais

Image principale de l'article Il faudra payer des frais pour voyager en Europe
AFP

Les Canadiens qui voudront passer plusieurs mois en Europe devront, à partir de novembre 2023, en faire la demande et payer un petit frais.

• À lire aussi: Voici 23 tendances qui marqueront 2023

L’Union européenne (UE) mettra en place à ce moment le système européen d’information et d’autorisation concernant les voyages (ETIAS), une autorisation de voyage électronique.

L'ETIAS pourra être demandée en ligne. Elle sera obligatoire pour les visiteurs en provenance de près de 60 pays, dont le Canada et les États-Unis, qui voudront voyager au sein des pays de l'UE, en plus de la Roumanie, de la Bulgarie et de Chypre, par voie aérienne, terrestre ou maritime. 

L'ETIAS sera valable 3 ans et coûtera 7€ par personne, soit près de 10$ CAD. Les voyageurs de moins de 18 ans n’auront pas à payer ces frais.

Il devra être obtenu pour toute personne qui souhaite rester dans l'Union européenne plus de 90 jours par loisir ou par affaires. Pour ceux et celles qui souhaitent y étudier ou y travailler, un visa devra être obtenu, peu importe la durée du séjour, comme c'est le cas actuellement.

• À lire aussi: Les condoms sont maintenant gratuits pour les 18-25 ans en France

En imposant une autorisation de voyager, l’Union européenne veut «permettre aux voyageurs de ces pays de continuer à voyager sans visa, tout en améliorant la gestion des frontières et la sécurité en Europe», peut-on lire sur le site. L’objectif principal étant d’améliorer la sécurité dans la région, puisque cela implique un contrôle de sécurité à l’arrivée dans l’UE.

Les touristes pourront ensuite voyager au sein des pays de l’espace Schengen, et pourront entrer et sortir tant que l’autorisation de voyage sera valide.

Cette vidéo pourrait vous intéresser:

s