Le Gyro Drop, une terrifiante attraction sud-coréenne, n’existe pas vraiment | 24 heures
/panorama

Le Gyro Drop, une terrifiante attraction sud-coréenne, n’existe pas vraiment

Image principale de l'article Cette terrifiante attraction n’existe pas vraiment

Une vidéo du Gyro Drop, un manège d’un parc d’attractions coréen, a fait le tour des réseaux sociaux. On y entend les passagers hurler d’effroi alors que l’attraction simule une chute libre. Mauvaise nouvelle pour les amateurs de sensations fortes, il s’agit en fait d’un montage. 

Si vous faites vos valises pour Séoul dans l’espoir d’essayer le Gyro Drop, il se peut que vous soyez déçu. Le manège du parc d’attractions Lotte World existe bel et bien, mais il est assez différent de ce que les réseaux sociaux laissent croire.

Dans la vidéo repartagée de multiples fois sur plusieurs plateformes, on voit la nacelle du manège grimper une tour télescopique qui grandit tout au long de l’ascension. Lors de la montée vertigineuse, les sièges des passagers sont éjectés, se transformant en grandes balançoires qui se mettent à tourner à grande vitesse. Les passagers sont ramenés dans la nacelle par des câbles avant que cette dernière ne chute le long de la tour. 

Seule cette dernière étape est vraie, malheureusement. La tour télescopique et les sièges-balançoires ont été ajoutés à une vieille captation du manège. 

Une analyse de la vidéo est arrivée à la conclusion que si une telle attraction existait réellement, elle serait probablement très dangereuse pour la santé.

• À lire aussi: Voici comment TikTok a déjà changé le monde de la musique

En réalité, le Gyro Drop fait 70m de haut et laisse tomber sa nacelle à 100 km/h pour simuler une chute libre. 

Des lunettes de réalité virtuelle distribuées aux passagers avant l’ascension permettent de rendre l’expérience encore plus intense. Rien de comparable à la vidéo, mais tout de même réservé aux amateurs de manèges les plus intenses.

• À lire aussi: Sur TikTok, un jeune remet à sa place sa tante, une élue républicaine contre le mariage gai

La vidéo, qui circule sur le web depuis au moins 2019, a récemment refait surface sur TikTok et Twitter. Un œil averti peut déceler le montage, surtout au moment où les passagers tombent de la nacelle.

À VOIR AUSSI

s