Décès près du chemin Roxham: mort d’hypothermie en tentant de rejoindre sa famille aux États-Unis | 24 heures
/bref

Décès près du chemin Roxham: mort d’hypothermie en tentant de rejoindre sa famille aux États-Unis

Image principale de l'article Un homme meurt d’hypothermie au chemin Roxham
CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI

L’homme retrouvé mort il y a deux jours près du désormais célèbre chemin Roxham, à Saint-Bernard-de-Lacolle, est un Montréalais de 44 ans qui aurait tenté de traverser la frontière pour aller rejoindre un membre de sa famille aux États-Unis. 

Selon ce que l’enquête policière a permis d’établir, Fritznel Richard serait vraisemblablement mort d’hypothermie durant sa tentative d’accéder en sol américain.

• À lire aussi: «Le chemin Roxham dévalorise le processus régulier d’accueil des réfugiés»

Son corps ne portait aucune marque de violence, a confirmé la Sûreté du Québec (SQ) vendredi.

Une enquête du coroner aura lieu pour tenter d’établir les circonstances du décès.

«M. Richard est l’homme ayant été recherché par la Sûreté du Québec durant le temps des Fêtes, entre les 27 et 29 décembre dernier. Les recherches se sont terminées le 29 décembre alors que les informations détenues indiquaient que M. Richard serait entré aux États-Unis», a indiqué le sergent Louis-Philippe Ruel, porte-parole de la SQ.

• À lire aussi: «C’est le début d’une crise sociale!»

• À lire aussi: L'année de tous les records au chemin Roxham

Fritznel Richard a été retrouvé inanimé mercredi après-midi, un peu avant 15 h, à proximité du chemin Roxham.

Le chemin Roxham est de loin le chemin le plus préconisé par les passeurs et les migrants cherchant refuge au Canada. Dans les faits, 97% des entrées irrégulières au pays ont lieu par le biais de ce petit corridor de 8 kilomètres.

Le mois dernier, le gouvernement fédéral prévoyait un record de 50 000 demandeurs d’asile interceptés au chemin Roxham au courant de l’année 2023.