Le prince Harry «n’est pas très stable psychologiquement» et ça ne daterait pas d'hier... | 24 heures
/sdc

Le prince Harry «n’est pas très stable psychologiquement» et ça ne daterait pas d'hier...

s

Avec la publication d’un nouveau mémoire dans lequel se trouvent plusieurs révélations troublantes sur la famille royale, le prince Harry démontre qu’il cherche une validation, croit un spécialiste de la monarchie.  

• À lire aussi: Le prince Harry accuse son frère William de l’avoir attaqué physiquement en 2019

• À lire aussi: Les gens ne comprennent pas pourquoi Harry était assis dans la 2e rangée au funérailles d’Elizabeth II

«Il n’est pas très stable psychologiquement et ça, les vrais psychiatres pourraient le dire, ça a commencé avec la mort de sa mère», déclare James Jackson, historien et spécialiste de la monarchie, en entrevue à TVA Nouvelles. 

AFP

Ce dernier explique que le prince Harry a perdu son rôle de «suppléant» à la naissance du prince Georges et que maintenant, il se sent rejeté. 

«Le suppléant c’est plus positif que de dire le pneu de rechange jetable. Parce que maintenant, on peut le jeter et il se sent rejeté par sa famille. Donc le fait est qu’il continue à dire: me voilà, je compte pour quelque chose», affirme M. Jackson. 

«Pénible pour tout le monde» 

La multiplication des révélations choquantes sur la famille royale après les récentes entrevues du prince et de son épouse Meghan, la diffusion du documentaire sur Netflix et la parution prochaine de ces mémoires devient «pénible pour tout le monde», croit le spécialiste de la monarchie. 

AFP

«Au début, on était curieux, on était même voyeurs, je crois, mais ça devient trop sordide, trop pervers parfois. Est-ce qu’on veut vraiment connaitre tous les torts commis entre deux frères? Ça devient trop», dit James Jackson. 

• À lire aussi: Le prince Harry et le prince Charles ont coupé les ponts, selon Meghan Markle

• À lire aussi: Le prince Harry et Meghan se font huer lors de leur retour pour le jubilé de la reine

Il est toutefois d’avis que ces révélations ne vont jamais s’arrêter. 

«Parce que qu’est-ce qu’il peut faire de plus? En fait, il va passer le reste de sa vie à dire: bien voilà, je compte pour quelque chose», analyse-t-il. 

À voir aussi sur le Sac de chips:

s

s

s

Sur le même sujet