Un bar d’Hochelaga-Maisonneuve a été victime de vandalisme pendant les vacances | 24 heures
/silo57

Un bar d’Hochelaga-Maisonneuve a été victime de vandalisme pendant les vacances

Dur début d’année pour les propriétaires de la taverne irlandaise Le Trèfle dans Hochelaga-Maisonneuve.

• À lire aussi: La liste des restaurants, cafés et bars qui ont fermé en 2022

Alors que l’équipe rechargeait ses batteries durant le temps des Fêtes, des contrevenants s'en sont pris à la façade du commerce.

C’est Rémi-Pierre Paquin, copropriétaire de trois succursales du pub Le Trèfle (deux à Montréal et une à Québec), qui a annoncé que la devanture de sa taverne est désormais tapissée de graffitis. 

• À lire aussi: 17 établissements gérés par des vedettes québécoises

L'événement s'est produit entre le 1er et le 4 janvier 2023. 

«Merci les chums. Vraiment très apprécié comme cadeau de la nouvelle année. Sur du bois en plus... » écrit-il avec sarcasme sur Facebook.  

Le bar est actuellement en train de mener sa petite enquête afin d’identifier les personnes qui auraient pu s’en prendre au mur de l’établissement.   

Si vous étiez présents et avez vu quelque chose qui pourrait aider l’établissement à identifier les coupables, n’hésitez pas à écrire au bar sur les réseaux sociaux!  

• À lire aussi: Une microbrasserie adorée des Gaspésiens annonce sa fermeture

Le Trèfle Hochelaga

3971, rue Ontario Est, Montréal

Ne manquez pas ces vidéos: 

s

s

Sur le même sujet