Marvel: Dave Bautista soulagé de ne plus avoir à jouer Drax | 24 heures
/pss

Marvel: Dave Bautista soulagé de ne plus avoir à jouer Drax

Image principale de l'article Bautista soulagé de ne plus avoir à jouer Drax
AFP

Dans une entrevue accordée à GQ, Dave Bautista a révélé qu’il était heureux d’en avoir fini avec ce personnage, car il souhaite poursuivre sa carrière avec des rôles plus dramatiques.

• À lire aussi: Ballerina: Ana de Armas «avait mal partout» pendant le tournage du spin-off de John Wick

• À lire aussi: La série Wednesday renouvelée par Netflix

«Je suis tellement reconnaissant envers Drax. Je l’aime. Mais je ressens comme un soulagement maintenant [que c’est fini]. Ce n’était pas du tout agréable. C’était difficile de jouer ce rôle. Le processus de maquillage me déprimait. Et je ne sais tout simplement pas si je veux que Drax soit mon héritage – c’est une performance idiote et je veux faire des trucs plus dramatiques», a-t-il expliqué.

Il a ajouté que sa récente apparition dans Glass Onion: A Knives Out Mystery, de Rian Johnson, et ses prochains films Knock at the Cabin, de M. Night Shyamalan, et Dune: Part Two, de Denis Villeneuve, sont un pas dans la bonne direction.

Puis, il dit ceci à propos du nouveau thriller de M. Night Shyamalan qui l’a poussé en tant qu’acteur: «C’est de loin la fois où j’ai le plus parlé dans un film. J’avais d’énormes pages de monologues. Nous avons tourné sur pellicule, ce qui coûte très cher. Et nous tournions avec une seule caméra, vous n’avez donc pas le luxe de faire des montages. C’est votre seule opportunité – vous avez besoin d’une prise parfaite. C’est beaucoup de pression.»

Dave Bautista a fait ses débuts en tant que Drax dans Guardians of the Galaxy en 2014. L’année dernière, il a tourné sa dernière scène dans la peau du superhéros, pour le troisième volet de la franchise qui sortira en mai.

L'ancien lutteur avait déjà critiqué Drax dans le passé, notamment à Collider en 2021, disant que Marvel «avait commis une erreur» avec son personnage parce qu’il avait décidé de ne pas décrire sa «véritable et intéressante histoire».


AUSSI SUR PÈSE SUR START

s

s

s

Sur le même sujet