La vidéo d’un homme qui arrose une femme itinérante dans la rue suscite l’indignation | 24 heures
/bref

La vidéo d’un homme qui arrose une femme itinérante dans la rue suscite l’indignation

Image principale de l'article Un homme arrosant une itinérante suscite la colère

Un vidéo d’un homme filmé en train d’arroser une femme itinérante en pleine rue à San Francisco a créé une vague d’indignation sur les réseaux sociaux. 

• À lire aussi: «Sans ma meilleure amie, je ne serais plus là»

• À lire aussi: 5 chiffres pour mieux comprendre l’itinérance

«D’un premier coup d’œil, je croyais que l’homme nettoyait la rue, mentionne au Washington Post Edson Garcia, un témoin qui a filmé la scène de sa voiture. Quand j’y ai prêté attention, c’était une dame. Elle criait: “Non, non, non”.»

Garcia a filmé une partie de l’altercation survenue lundi dernier, alors que l’homme, appuyé sur une clôture, arrose durant plusieurs secondes la femme assise contre un arbre qui le supplie d’arrêter en pleurant. 

La vidéo en question est vite devenue virale sur Twitter, cumulant près de 11 millions de vues. L’arroseur est Collier Gwin, le propriétaire d’une galerie d’art près du quartier financier de San Francisco.

L’homme se défend

Interrogé par le San Francisco Chronicle, M. Gwin s’est défendu, affirmant que l’itinérante avait refusé de quitter l’endroit et qu’elle aurait jeté des déchets sur le trottoir. 

L’homme soutient qu’il avait laissé la dame dormir dans son entrée pendant plusieurs jours et qu’il avait appelé les services sociaux pour lui venir en aide. 

«Suis-je désolé? Je suis seulement désolé que ma manière de l’aider d’innombrables façons n’ait rien donné», a-t-il déclaré au Chronicle.

• À lire aussi: Faute de place, les centres d’hébergement pour femmes en situation d’itinérance doivent refuser des milliers de demandes

Selon Edson Garcia, qui travaille dans une boulangerie non loin des lieux de l’agression, la sans-abri est bien connue dans le quartier. Toujours selon le témoin, la dame serait «très calme» et traînerait un balai avec elle pour nettoyer les endroits où elle dort. 

Les avis Google de la galerie d’art de M. Gwin avaient chuté à une moyenne d’une étoile mardi matin, alors que des dizaines d’utilisateurs ont fait référence à la vidéo dans des commentaires.

Avec les informations du Washington Post et du San Francisco Chronicle

À VOIR AUSSI

s