À cause du froid, des iguanes tombent du ciel en Floride | 24 heures
/bref

À cause du froid, des iguanes tombent du ciel en Floride

Image principale de l'article En Floride, des iguanes tombent du ciel
PHOTO tirée de Twitter

Si vous aviez prévu un petit séjour en Floride prochainement, préparez-vous: des iguanes pourraient vous tomber sur la tête.

• À lire aussi: Un GoFundMe pour offrir une retraite à un employé de Walmart de 82 ans

• À lire aussi: Baby-boom chez les baleines noires de l’Atlantique Nord

Chaque année, pendant la saison froide, l’État du sud-est des États-Unis est aux prises avec des «pluies» d’iguanes qui tombent des arbres, paralysés par le froid. Ce phénomène s'observe depuis Noël, alors que les nuits froides sont fréquentes. 

Lorsque les températures descendent en dessous d’environ 7°C, les iguanes entrent dans un état de dormance. C’est une façon pour leur corps de se protéger jusqu’à ce que le mercure remonte au-dessus de 10°C.

 

Les iguanes sont étourdis par le froid, ils font le mort, mais ils respirent encore, précise le Service météorologique national de Miami, qui chaque année doit appeler à la prudence. 

Les reptiles peuvent en effet tomber n’importe où, que ce soit en pleine rue, sur une voiture ou sur un balcon. Et sachant qu’un iguane peut mesurer jusqu’à 150 centimètres de long et peser 20 livres, il vaut mieux rester vigilant. 

Pendant ces périodes de froid, la couleur des iguanes passe généralement du vert vif à un gris foncé, voire noir. Si les températures ne remontent pas assez vite, ils pourraient finir par en mourir. 

PHOTO Twitter et AFP

De moins en moins commun

Les iguanes semblent moins affectés qu’il y à 20 ou 30 ans par les périodes de froid, remarquent des experts, ce qui suggère que les reptiles, qui sont des animaux à sang-froid et dont la forme physique dépend de la chaleur, pourraient s’adapter au froid. 

«Chaque année, lorsque nous avons une vague de froid, je vois de moins en moins de ces iguanes tomber des arbres et être étourdis par le froid... et ce n’est pas parce qu’il y a de moins en moins d’iguanes», rapporte un propriétaire de zoo de Floride au Washington Post.

Les iguanes qui ont réussi à survivre à une ou plusieurs vagues de froid pourraient transmettre cette faculté en se reproduisant. 

Avec les informations de CNN et du Washington Post

À VOIR AUSSI

s