Les bonbons M&M’s sont trop wokes au goût de Tucker Carlson et Fox News | 24 heures
/bref

Les bonbons M&M’s sont trop wokes au goût de Tucker Carlson et Fox News

Tucker Carlson et des M&M's.
Capture d'écran eBaum's World.

Tucker Carlson et des M&M's.

Ce n’est pas la première fois que Fox News et son animateur vedette Tucker Carlson mettent en garde l’Amérique contre «la wokisation des M&M’s». Ces derniers jours, c’est un emballage visant à «célébrer les femmes qui renversent le statu quo» qui aura suscité l’indignation de la chaîne de nouvelles de droite.  

• À lire aussi: Des sachets de M&M’s inquiètent Fox News

• À lire aussi: Tuerie dans un bar gai du Colorado: ces voix de droite accusées d’attiser la haine LGBTQ+ aux États-Unis

Lors de son émission du mardi 10 janvier, Tucker Carlson s’est inquiété que le personnage M&M’s de la couleur verte soit peut-être devenu lesbienne. Promettant de couvrir cette nouvelle controverse chocolatée, il a également dénoncé l’apparition d’un personnage violet qui serait obèse.

Ce n,est pas la première fois que l’animateur controversé et M&M'S croise le fer. L'année dernière, il avait critiqué la décision de la société mère de la marque de bonbons, Mars Incorporated, de retirer les bottes en cuir de la M&M’s verte. La marque affirmait vouloir envoyer une image plus respectueuse de la femme.

Tucker Carlson avait alors déclaré que «les M&M’s ne seront pas satisfaits tant que chaque personnage de dessin animé ne sera pas profondément androgyne et jusqu’au moment où je ne voudrai plus boire un verre avec l’un d’eux».

Une chronique publiée dans le Washington Post avait même abondé dans son sens, critiquant le «progressisme mal guidé» des entreprises américaines. 

Une autre animatrice à l’origine de la polémique

Tucker Carlson n’est néanmoins pas le premier animateur de Fox News à s’exprimer sur cette nouvelle «polémique». Le jour précédent, une de ses collègues, Martha McCallum, a déclaré ceci à propos du nouvel emballage de M&M’s

«Je crois que c’est le genre de choses qui amène la Chine à se dire “continuez à vous préoccuper de ça. Continuez à donner à chaque personne sa propre couleur de M&M’s, pendant que nous nous approprions tous les gisements de minéraux dans le monde entier”», a ironisé Mme MacCallum. 

Si ces interventions ont permis à cette «affaire» de faire les gros titres de la chaine conservatrice, elles ont aussi amené d'autres commentateurs de droite aux États-Unis à apporter leurs pierres à l'édifice. 

On peut par exemple citer Ben Shapiro, du Daily Wire, qui s'est ainsi demandé «si c’est un M&M’s entièrement féminin, je suppose qu’il coûte 77 cents par dollar de ce que coûteraient les M&M’s habituels, n’est-ce pas?»

Enfin, ces interventions ont aussi donner des idées à des activistes conservateurs du pays. «Nick Adams (Alpha Male)», «l'auteur favori du président Trump» selon son profil Twitter, a lui par exemple choisi de se rendre devant le magasin M&M’s de Times Square à New York pour protester contre le choix de la marque. 

 

– Avec des informations de l’Agence QMI.