Voici l’emballage de popcorn à privilégier pour une soirée cinéma écolo | 24 heures
/environment

Voici l’emballage de popcorn à privilégier pour une soirée cinéma écolo

Image principale de l'article Voici l’emballage de popcorn à privilégier
laurent dambies - stock.adobe.com

L’hiver, c’est le moment idéal pour rester chez soi à regarder un film habillé en mou. Et qui dit soirée cinéma dit aussi popcorn! Sac prêt à chauffer au micro-ondes, poêle d’aluminium ou sac de plastique: quelle est l’option la plus écolo?

• À lire aussi: Voici pourquoi c’est important de mettre les bonnes matières dans son bac de récup

• À lire aussi: Voici comment bien gérer ses matières résiduelles de repas livrés et pour emporter

Compacts et faciles à préparer, les sacs de maïs à éclater prêts à chauffer au micro-ondes sont ultra populaires dans les épiceries. 

stock.adobe.com

Bien que pratiques, il faut savoir que ces sacs sont faits de multimatières. Il y a bien sûr du papier dans la composition de l’emballage, mais l’ajout de plastique vient changer la donne. Comme c’est difficile de bien les séparer, le recyclage est donc impossible. Ainsi, ces sacs doivent être jetés à la poubelle. 

Mais il existe une option tout aussi pratique et plus écologique: les poêles en aluminium déjà remplies de maïs à éclater. On les utilise habituellement en camping, mais on peut très bien faire éclater le maïs sur un rond de poêle à la maison. 

stock.adobe.com

Et comme elles sont faites d’aluminium, on peut placer la poêle vide directement dans le bac de récupération, même si elle est souillée de beurre et d’épices parce que l’aluminium est fondu pour être recyclé.

On voit de plus en plus apparaître des sacs de popcorn avec des saveurs les plus éclatées les unes que les autres: ketchup, cornichons ou même à l’érable. Dans le cas des sacs de maïs déjà éclaté, assurez-vous de choisir ceux faits de plastique souple, c’est-à-dire qui s’étirent facilement. Si ce n’est pas le cas, l’emballage doit aller à la poubelle. 

Pour les amateurs de maïs soufflé, la meilleure option peut s’avérer de faire éclater les grains dans un chaudron (avec le couvercle!) que l’on possède déjà. 

nsphotostudio - stock.adobe.com

Sinon, on peut également retrouver des sacs à popcorn réutilisables faits en tissu dans des boutiques zéro déchet. Dans tous les cas, il suffit d’acheter ses grains et de les faire éclater soi-même sur la cuisinière.

Et au cinéma?

Comme peu de salles de cinéma mettent des bacs de récupération à la disposition de leurs clients, l’idéal c’est de ramener le sac à la maison après le film. Assurez-vous d’abord que le sac est bel et bien recyclable. Pour en avoir le cœur net, déchirez une partie du sac. Si vous voyez des poils dans la déchirure, ça signifie qu’il s’agit de papier et que vous pouvez bel et bien en disposer dans le bac de récup une fois vide.

Attention: les sacs sont parfois faits de papier laminé d’une couche de plastique. Si c’est le cas, il faut le jeter à la poubelle parce que ça veut dire que le sac est un emballage multimatières. 

Vous avez demandé un extra beurre et le sac en est imbibé? Privilégiez plutôt le compost.


Tricentris est un centre de tri qui dessert 234 municipalités du Québec. Grâce à ses articles informatifs, cette coop nous aide à orienter nos choix de consommation en fonction de ce qui est recyclable et à ainsi réduire notre impact sur l'environnement.