Ce Pokémon Yellow «neuf» détruit par les douaniers américains fait mal à regarder | 24 heures
/pss

Ce Pokémon Yellow «neuf» détruit par les douaniers américains fait mal à regarder

Image principale de l'article Un jeu Pokémon détruit par les douanes américaines
Capture d'écran Pokémon

Cœurs sensibles s’abstenir! Un collectionneur vit actuellement un vrai cauchemar alors que sa copie originale et scellée de Pokémon Yellow aurait passé un très mauvais quart d’heure entre les mains des douaniers américains. 

• À lire aussi: L’événement de «speedrun» NoReset sera de retour ce printemps et ça promet d’être gros

• À lire aussi: Intelligence artificielle: les personnages de Legend of Zelda imaginés par Midjourney

Originalement partagée par Stephen Kick, le PDG de Nightdive Studios, puis reprise par Gamesradar, cette nouvelle est venue mettre une droite aux collectionneurs rétro du monde entier, jeudi soir.

Dans une publication Twitter, Kick a partagé une photo d’une copie du jeu Game Boy scellée et notée par Wata Games, ou du moins de ce qui en reste, d’un de ses amis.

Encore une fois, CŒURS SENSIBLES S’ABSTENIR! La photo est très difficile à regarder.

En description, Kick écrit: «Un de mes amis a reçu cette copie originale scellée et notée de Pokémon Yellow...

Douanes américaines :

  • Casser le boîtier en acrylique
  • Déchirer et briser le sceau
  • DÉCOUPER le devant de la boîte

Peut-être n’étaient-ils pas des fans de @TheWataGames?»

Pour mettre ce drame en perspective: normalement, des copies de Pokémon Yellow – qui sont en bon état et contiennent la boîte, la cartouche et les manuels – peuvent être vendues pour quelques centaines de dollars sur des sites de revente comme eBay. 

Cette copie en particulier a cependant été scellée dans un boîtier en acrilyque et notée par Wata Games, qui lui a attribué une note A+ et une note de 9,2. Cela signifie que le jeu était considéré en «état exceptionnel» avec «un sceau presque neuf». Une copie similaire, notée à 9,4, se vend actuellement à 10 500$US.

L'histoire ne dit si cet événement s'est déroulé à l'aéroport ou lors d'un envoi postal. On espère que le collectionneur avait une bonne assurance. Aouch!


AUSSI SUR PÈSE SUR START

s

s

s