La présidente du CRTC veut faire baisser les factures de cellulaire et d'internet | 24 heures
/portemonnaie

La présidente du CRTC veut faire baisser les factures de cellulaire et d'internet

Nos factures d'internet et de téléphone cellulaire pourraient-elles diminuer? C'est du moins ce que souhaite la nouvelle présidente du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), Vicky Eatrides.

• À lire aussi: Elon Musk a tellement perdu d’argent qu’il a battu un record Guinness

«Ce que je veux vraiment, c'est que les Canadiens puissent répondre à la question: “Qu'est-ce que le CRTC a fait pour moi ?”», a expliqué la principale intéressée en entrevue avec le Globe & Mail.

En mai dernier, Innovation, Sciences et Développement économique Canada a publié une ébauche de directives stratégiques pour le CRTC, dans le but de créer un cadre réglementaire plus efficace.

Une ébauche finale est attendue dans les prochaines semaines, bien que Vicky Eatrides affirme que le CRTC a déjà cette vision en tête.

Elle souligne qu'elle a un plan pour réduire le coût des téléphones portables et d'internet, même si elle n’a pas révélé les détails de sa stratégie. Vicky Eatrides a également des idées sur la façon d'accélérer le processus décisionnel de la commission. Elle souhaite notamment améliorer l’efficacité en réduisant la lourdeur des procédures administratives.

• À lire aussi: Trois chauffeurs Uber dénoncent leurs mauvaises conditions de travail

«Je considère la concurrence comme un moteur clé de la tarification, du choix et de l'innovation», a-t-elle dit. «Nous continuerons de progresser. Nous devons également maintenir un équilibre en nous assurant que nous avons des investissements en matière d'innovation.»

Elle aura toutefois besoin de temps pour atteindre ses objectifs.

«Il y a beaucoup de choses à faire. On peut déplacer des montagnes, mais on ne peut pas toutes les déplacer en même temps», a-t-elle dit, en imageant son propos.

Cette vidéo pourrait vous intéresser:

s