Le jus «pur et naturel» Simply Tropical contient des produits chimiques éternels, selon une poursuite | 24 heures
/environment

Le jus «pur et naturel» Simply Tropical contient des produits chimiques éternels, selon une poursuite

Image principale de l'article Le jus Simply Tropical serait contaminé
Getty Images via AFP

Une action collective a été intentée contre Coca-Cola aux États-Unis à la suite d’allégations selon lesquelles son jus Simply Tropical contiendrait des produits chimiques éternels «des centaines de fois» supérieurs aux limites fédérales recommandées pour l'eau potable.

La poursuite affirme que le jus Simply Tropical aurait trompé les consommateurs en leur vantant les mérites d'un produit «pur et naturel à 100%», peut-on lire sur l’emballage, alors qu’il serait contaminé par des produits chimiques éternels, rapportait The Guardian

Capture d'écran / Simply

Ces substances chimiques appelées PFAS [substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées] sont largement utilisées depuis les années 1950 dans une foule de produits industriels et d’usage courant afin de les rendre les résistants à l'eau, à l’huile, aux taches et à la chaleur. 

On les retrouve dans les emballages alimentaires, les cosmétiques, les teintures, les revêtements antiadhésifs ou les textiles comme les tapis, les meubles et les vêtements. 

«On dit qu’ils sont éternels parce qu'ils peuvent durer très longtemps dans l'environnement. La nature ne sait pas les dégrader et ils sont extrêmement difficiles à décomposer», explique la professeure au département de chimie de l’université McGill, Audrey Moores. 

Des risques importants pour la santé

L’exposition à ces produits chimiques peut entraîner des cancers, des maladies du foie et des reins, ils peuvent causer des problèmes de fertilité ou dans le développement du fœtus, et dérégler les systèmes immunitaire et endocrinien. 

Ces produits contaminent le sang de plus de 98% des Canadiens et des Américains

• À lire aussi: Vous avez possiblement des microplastiques dans votre sang, confirme pour la première fois une étude

• À lire aussi: Les produits défrisants augmenteraient les risques de cancer, selon une nouvelle étude

L'eau est considérée comme la principale voie d'exposition, mais les recherches ont récemment démontré que les aliments contaminés représentaient un risque plus important qu'on ne le pensait, toujours selon The Guardian

Des tests effectués ont ainsi révélé la présence de PFOA [acide perfluorooctanoïque] et de PFOS [sulfonate de perfluorooctane] dans le jus Simply Tropical. Ces composés, qui ont été utilisés pendant des décennies avant d'être largement éliminés aux États-Unis, sont parmi les plus dangereux. 

Ils continuent toutefois de contaminer l'environnement. 

Un emballage trompeur

L’action collective ne fournit pas de résultats spécifiques, mais indique que les tests ont révélé des niveaux de ces produits «des centaines de fois» supérieurs à ce que l’Agence américaine de protection de l'environnement considère comme sûr pour l'eau potable. 

Simply Tropical, qui se positionne comme un produit «naturel et sain», souhaite ainsi «gagner la confiance des consommateurs qui croient raisonnablement que le produit est exempt d'ingrédients synthétiques», souligne la poursuite. 

On ne sait pas exactement comment ni pourquoi les PFAS se retrouvent dans ce jus. Les produits chimiques pourraient provenir de l’eau mélangée aux fruits ou de l'emballage de plastique. 

La plainte demande à un juge d'ordonner «une compensation monétaire» et de prendre «d'autres mesures appropriées». 

* Cet article a été modifié le 26 janvier 2023. Une version précédente indiquait que l'objet de la poursuite était Simply Orange plutôt que Simply Tropical.