Cinq points à garder en tête pour la saison des impôts | 24 heures
/portemonnaie

Cinq points à garder en tête pour la saison des impôts

s

La saison des impôts s’est officiellement amorcée, lundi, avec la mise en ligne d’ImpotNet, qui permet aux Québécois de transmettre leur déclaration d’impôt électroniquement à Revenu Québec. Voici donc cinq dates et informations importantes à garder en tête au moment de plonger dans la paperasse. 

• À lire aussi: Pourquoi (pas mal) tout le monde est déçu de l’entente sur les transferts en santé?

• À lire aussi: Télétravail : vous avez droit à des déductions d’impôts allant jusqu’à 500$

Une journée de plus

D’abord, nul besoin de se précipiter. Les Québécois disposent jusqu’au 1er mai à 23h59 pour remplir et envoyer leur déclaration d’impôt aux gouvernements fédéral et provincial, soit une journée de plus qu’à l’ordinaire puisque l’habituelle date limite du 30 avril tombe un dimanche.

Les particuliers qui déclarent des revenus d’entreprises ont même le droit à un mois et demi de plus pour mettre de l’ordre dans leurs données, soit jusqu’au 15 juin, à 23h59.

Télétravail

Le télétravail étant toujours bien ancré dans les mœurs post-pandémie, les employés à la maison feraient bien de se rappeler qu’ils ont droit à un crédit d’impôt. Celui-ci peut prendre la forme d’un montant de 2 $ par jour travailler à la maison (maximum de 500 $), ou encore tenir compte de toutes les dépenses encourues par le travail à la maison. À chacun de déterminer ce qui est le plus rentable pour soi !

  • Écoutez un expert-comptable au micro de Philippe-Vincent Foisy via QUB radio :

Première maison

Dans le cas des ménages qui ont osé acheter une première maison en 2022, gardez à l’esprit que Québec et Ottawa offrent tous les deux l’équivalent d’un crédit d’impôt de 1500 $, soit un retour potentiel de 3000 $.

Logement

Les locataires à faible revenu, eux, peuvent réclamer l’Allocation canadienne pour le logement, qui prendra la forme d’un montant de 500 $ versé par le fédéral. Une personne seule ne doit cependant pas avoir un revenu net dépassant 20 000 $, contre 35 000 $ pour une famille.

Pour un remboursement rapide, pensez Web!

Autant Revenu Québec que l’Agence du revenu du Canada assurent traiter les déclarations d’impôt transmises électroniquement dans un délai maximal de deux semaines. Pour les déclarations papier, le fédéral mise plutôt sur un délai pouvant atteindre huit semaines, contre quatre à six au Québec.

À VOIR AUSSI

s