13 célébrités qui ont eu le courage d'aborder leurs troubles alimentaires | 24 heures
/billie

13 célébrités qui ont eu le courage d'aborder leurs troubles alimentaires

s

La journée mondiale sans régime est une occasion d'aborder les troubles alimentaires que des célébrités ont affrontés et partagés pour donner espoir à ceux et celles qui vivent avec ces difficultés.

Certains comptes Instagram comme ceux de Juliette Bélanger et Dose de Psy abordent avec justesse, bienveillance et pour faire tomber des barrières, les mythes et les jugements autour des troubles alimentaires. Quelques célébrités et influenceurs utilisent leur tribune afin de sensibiliser les autres à ces troubles et pour faire tomber l'illusion que ce qui est représenté sur les réseaux sociaux est à l'image d'un quotidien plus-que-parfait. 

Au contraire, lorsqu'on est aspirés dans le cercle de l'image publique, la pression peut être particulièrement sournoise puisque les commentaires, pourtant aucunement sollicités, et les standards irréalistes de beautés sont confrontés au quotidien.  

Ajoutez à cela une mentalité sociale particulièrement difficile à faire évoluer concernant le poids et l'image corporelle depuis tellement d'années, et voilà que les troubles alimentaires se développent. 

Les coulisses de la célébrité sont pavées de personnalités aux prises maintenant ou dans leur passé avec un ou plusieurs troubles alimentaires. Certains d'entre eux ont eu le courage d'aborder le sujet et nous font voir que personne n'est à l'abri d'un désordre alimentaire et d'un déséquilibre de la santé mentale. 

Voici 13 célébrités qui se sont ouvertes sur leur trouble alimentaire.  

1. Lily Collins  

Celle qui interprète Emily Cooper dans Emily in Paris a avoué avoir été aux prises avec ces problèmes d'ordre alimentaire qui ont débuté alors qu'elle était adolescente. La jeune femme a publiquement parlé de cette situation après avoir joué Ellen dans le film To The Bone, en 2017, film traitant des troubles alimentaires et de la vie en centre spécialisé. 

2. Zoë Kravitz  

Zoë Kravitz a commencé a avoir des troubles alimentaires au secondaire. L'interprète de Cat Woman attribue une partie de la boulimie et l'anorexie au fait d'avoir grandi entourée par la célébrité, avec ses parents dans le milieu artistique, et à la pression mise sur les femmes. Quelques mois après avoir joué le rôle d'une jeune femme anorexique, Zoë a décidé d'aller chercher de l'aide. Son système immunitaire était rendu particulièrement fragile. Elle a eu l'impression qu'un moment d'éclaircie venait d'arriver, la poussant à aller dans la direction de la guérison. 

3. Charli D'Amelio  

La jeune femme à la célébrité quasi instantanée a dû adresser la situation des troubles alimentaires après avoir diffusé une vidéo TikTok qui contenait la phrase «comptez vos calories». Elle a admis à ses fans vivre avec un problème d'ordre alimentaire et que ça n'était aucunement son intention de déclencher un stress chez certaines personnes. «J'ai toujours essayé d'utiliser ma voix lorsque vient le moment de parler de difficultés concernant l'image corporelle, mais je n'ai jamais parlé de ma bataille personnelle avec les troubles alimentaires.» «C'est déjà inconfortable de l'admettre à ses amis les plus proches et sa famille, alors avec le monde...»

Charli a toutefois parlé publiquement de la situation en espérant aider au moins une personne. 

4. Demi Lovato  

Demi Lovato a un passé très douloureux concernant les troubles alimentaires. Sa grand-mère a souffert de boulimie, sa mère a souffert de boulimie et iel a été aux prises avec la maladie aussi, comme un trouble héréditaire. Demi a été en centre de soins pour traiter l'anorexie et la boulimie alors qu'iel avait 18 ans, mais indique avoir été conscient.e de la situation en très bas âge. 

5. Taylor Swift  

La chanteuse a gardé son trouble alimentaire caché puisqu'elle sentait énormément de pression des paparrazis et de l'oeil public. Les révélations sur ce trouble ont été faites dans le documentaire Miss Americana, sur la montée fulgurante vers la célébrité de la Taylor. 

6. Camila Mendes  

Découverte dans la série Riverdale, Camila a annoncé en 2019 être en voie de guérison de son trouble alimentaire. Elle a indiqué «Ce n'est que récemment que je commence à aller mieux. C'est quelque chose qui est toujours comme une malédiction pour moi. Ça ne me quitte jamais complètement.» «Lorsque je manque d'assuance, je me demande ce que je peux faire de sain. La santé est ce qu'il y a d'important, pas l'apparence.»

7. Lana Condor    

L'interprète de Lara Jean Covey dans la série de films To All the Boys a parlé de troubles alimentaires vécus dans une entrevue à Elle Canada. «Je sais ce que c'est que d'avoir un trouble alimentaire et de la dysmorphie corporelle. Je sais également ce que c'est que d'être amie avec quelqu'un qui a ça.». Elle poursuit «Je crois que c'est le moment de réconforter les gens. Manger est important. On doit arrêter de penser qu'une silhouette précise est idéale, parce que ça ne l'est pas.» Lana a vécu ces troubles alors qu'elle pratiquait beaucoup la danse.

8. Gabourey Sidibe  

La vedette de Precious a écrit à propos de la boulimie dont elle a souffert dans ses mémoires This is just my face, try not to stare, sorti en 2017. Lorsqu'elle ne pouvait plus s'arrêter de pleurer, Gabourey buvait un verre d'eau et mangeait une tranche de pain afin de la vomir par la suite. Seulement après ça, elle se sentait enfin relaxée. Elle avait ces comportements quand elle avait besoin d'apaisement pour oublier ce qui la faisait souffrir. 

9. Zayn Malik  

La pression de faire partie du groupe le plus en vue de 2010 à 2016, One Direction, a eu des effets dévastateurs sur les membres. Dans sa biographie sortie en 2016, Zayn a avoué avoir parfois passé plusieurs jours sans manger. 

10. Lucy Hale  

La Aria de la mouture originale de Pretty Little Liars pouvait passer plusieurs jours sans prendre une seule bouchée. Elle a confié le tout au magazine Cosmopolitan en 2012. Elle pouvait également ne manger que quelques fruits et passer trois heures à s'entrainer par la suite. Elle est bien plus en paix avec la situation maintenant. Elle est en santé et heureuse. 

11. Troian Bellisario     

La consoeur de Lucy dans Pretty Little Liars a été interviewée en 2014 pour le magazine Seventeen et elle a expliqué que bien jeune, elle commençait déjà à se faire du mal pour se punir. Elle pouvait s'empêcher de manger ou de sortir avec ses amies selon si sa journée s'était bien passée. Elle a créé un système malsain et a demandé de l'aide depuis. 

12. Lily-Rose Depp    

La mannequin de parents célèbre et muse de Chanel a inquiété son public lorsqu'elle est apparue en une du magazine Elle. Lily-Rose a admis avoir des troubles alimentaires et que les commentaires durs envers son physique via les médias sociaux menaient à une dépression. Elle est toutefois suivie pour l'aider dans son parcours. 

13. Sophie Turner 

Dans une entrevue pour le magazine Elle, Sophie a mentionné qu'elle a eu recours à une aide quotidienne à la maison pour faire face à un trouble alimentaire vécu sur une longue période. Sophie admet que sa relation avec les réseaux sociaux est un important facteur, particulièrement les commentaires haineux. Son accompagnante lui a dit «Tu sais, les gens s'en foutent en réalité. Je sais que TU penses du mal de toi, mais personne d'autre ne le pense. Tu n'es pas SI importante.». 

Sophie fait encore de la thérapie aujourd'hui et parfois des retraites en milieu fermé pour s'aider. 

Plusieurs ressources existent pour les troubles alimentaires. En voici quelques-uns. 

Aneb Québec

Tel-jeunes

suicide.ca

N'hésitez pas à chercher de l'aide. 

Ne manquez pas nos dernières vidéos:     

s

s

Sur le même sujet