Millie Bobby Brown s'ouvre sur l'hypersexualisation qu'elle a vécue en grandissant | 24 heures
/billie

Millie Bobby Brown s'ouvre sur l'hypersexualisation qu'elle a vécue en grandissant

Millie Bobby Brown perce l'écran à chacune de ses apparitions. La jeune femme qui a fêté ses 18 ans le 22 février dernier a parlé de la façon dont elle a été sexualisée durant toute son adolescence ainsi que des défis auxquels elle a dû faire face.

• À lire aussi: La bande-annonce de Stranger Things saison 4 est ENFIN sortie

Invitée au balado The Guilty Feminist, Millie a parlé de l'objectification dont elle a été la cible depuis le début de son adolescence et des défis que comporte le fait d'être une personnalité publique à un jeune âge. 

L'actrice a été révélée au grand public lorsqu'elle a décroché le rôle d'Eleven dans Stranger Things. Elle avait alors 12 ans. Elle n'était alors que préadolescente, mais Millie a connu la sexualisation dans l'œil du public. Des commentaires sur son physique, sur la jeune personne qu'elle était, on peut comprendre qu'il y en ait eu énormément, proportionnellement au succès de Stranger Things. 

Elle a dû apprendre très jeune à composer avec les commentaires dégradants ou objectifiants qui lui étaient adressés. Elle indique qu'elle était comme toutes les adolescentes, essayant de trouver sa place, naviguant à travers les amourettes, les amitiés et les expériences de vie. Elle a tout remis en perspective à ses 18 ans et peut donc parler de son expérience. 

À l'âge de 16 ans, elle a d'ailleurs écrit un puissant message concernant les critiques et la sexualisation qu'elle vivait en ligne. 

 

«16 a semblé long à arriver. Je sens que des changements doivent avoir lieu, pas seulement pour cette génération, mais pour les prochaines. Notre monde a besoin de bienveillance et de soutien pour que nous, les enfants, grandissions et réussissions. Les dernières années n'ont pas été faciles, je l'admets. Il y a des moments où je suis frustrée par l'inexactitude et le côté inapproprié des commentaires, de la sexualisation et des insultes inutiles qui m'apportent douleur et insécurité. Mais je ne me laisserai jamais abattre. Je vais continuer de faire ce que j'aime et de faire circuler le message pour que les choses changent. Concentrons-nous sur ce qui doit être fait pour changer et j'espère que cette vidéo vous informe sur ce qui se passe derrière les caméras, les flashs et les gros titres. Ne vous inquiétez pas, je trouverai toujours un moyen de sourire.»

Millie ajoute, dans le balado The Guilty Feminist, qu'elle vit encore avec ces commentaires à 18 ans et qu'elle devra composer avec eux toute sa vie. 

L'interprète d'Eleven continuera de transmettre son message. 

À quel point les acteurs de Stranger Things ont changé!     

s

Sur le même sujet