COVID-19 : Valérie Plante se met en isolement préventif | 24 Heures MTL
/mtl-news

COVID-19 : Valérie Plante se met en isolement préventif

Image principale de l'article Valérie Plante se met en isolement préventif
Joël Lemay / Agence QMI

Comme plusieurs autres politiciens québécois, la mairesse de Montréal Valérie Plante s’est placée en isolement préventif mardi en raison de la COVID-19.

• À lire aussi: La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent a contracté la COVID-19

La mairesse a rencontré la ministre déléguée aux Transports Chantal Rouleau mercredi dernier à l'hôtel de ville, alors que celle-ci avait été en contact auparavant avec la mairesse de Longueuil Sylvie Parent, qui a reçu un test positif de COVID-19.

Valérie Plante a dit mardi n'avoir ressenti aucun symptôme de la COVID-19. Son cabinet indique qu’elle n'a rencontré personne qui avait reçu un test positif à ce stade-ci. Elle demeurera en isolement jusqu’au résultat du test de Mme Rouleau.

Un registre des événements publics est tenu par l’hôtel de ville de Montréal. Il demeurait impossible de savoir, au moment d’écrire ces lignes, si les personnes rencontrées par la mairesse allaient être contactées.

Avant de se placer en isolement, la mairesse avait fait mardi une conférence de presse en lien avec la relance économique de Montréal en présence de plusieurs autres politiciens, dont la ministre fédérale du Développement économique Mélanie Joly et le ministre du Travail Jean Boulet.

La directrice des communications de la ministre Joly a indiqué à l'Agence QMI que cette dernière allait «suivre les conseils de santé publique, comme doit le faire tout le monde au pays».

«À ce stade, il n’y a pas de recommandation qui indique que la ministre doit se placer en isolement préventif. Nous restons en contact avec les cabinets de Mme Plante et Mme Rouleau et suivons la situation en temps réel», a toutefois précisé une source au bureau de Mélanie Joly.

Le président de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) Michel Leblanc était aussi présent. Ce dernier n’a pas été en contact directement avec Mme Rouleau et Mme Parent et donc ne s’isolera pas de manière préventive pour le moment, explique la conseillère aux relations médias de la CCMM, Julie Serero.

Mme Plante a visité les Habitations Nouvelles Avenues dans le quartier Rosemont jeudi dernier. La directrice de cette résidence pour aînés autonomes ou en légère perte d'autonomie, Carole Lafrance, a rapporté qu’en tout temps, Mme Plante portait son masque et respectait la distanciation. Elle n’était pas «nécessairement inquiète» vis-à-vis de la possible éclosion de COVID-19, mais elle invitera tout de même les résidents à demeurer vigilants, a-t-elle assuré.

À lire aussi

Et encore plus