Test rapide ou test PCR? Voici à quel moment vous devriez aller dans une clinique de dépistage | 24 heures
/bref

Test rapide ou test PCR? Voici à quel moment vous devriez aller dans une clinique de dépistage

Image principale de l'article Voici quand vous devriez aller faire un test PCR
Photo Pierre-Paul Poulin

Test rapide ou test PCR: pas toujours facile de savoir quoi faire lorsqu’on présente des symptômes de COVID-19 ou qu’on a été en contact avec une personne déclarée positive.

En point de presse mercredi soir, le Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique, a fait le point. Voici à quel moment vous devriez aller faire un test PCR. 

• À lire aussi: Voici tout ce qu'il faut savoir sur les tests rapides

• À lire aussi: Les partys à 10 tolérés jusqu’au 26 décembre, de nouvelles restrictions annoncées

Symptomatique, pas de test rapide    

Le Dr Arruda invite les personnes qui présentent des symptômes de COVID-19 et qui n’ont pas pu mettre la main sur des tests rapides à se présenter dans une clinique de dépistage. Le mieux est de prendre rendez-vous et, entre-temps, de s’isoler à la maison. 

• À lire aussi: Voici LE bon moment pour utiliser un test rapide de dépistage de la COVID-19

• À lire aussi: On a testé le dépistage au privé et au public... et c'est deux mondes bien différents

Symptomatique, test rapide positif    

Pour ceux qui ont obtenu un résultat positif à un test rapide, vous pouvez vous présenter dans une clinique de dépistage pour le confirmer. Ce n’est toutefois pas nécessaire: vous pouvez aussi vous fier au résultat du test rapide. Dans tous les cas, il faut vous isoler. Si votre test est positif, il faut s'isoler au moins 10 jours après l'apparition des premiers symptômes. 

En contact avec un cas positif   

Pour ceux qui ont été en contact avec une personne positive à la COVID-19, il faut s’isoler durant dix jours au moins près l'apparition des premiers symptômes. Si vous présentez des symptômes, vous pouvez vous présenter dans une clinique de dépistage. 

La Santé publique débordée   

À cause de l'explosion de cas, les équipes de santé publique ne sont plus en mesure d'effectuer des enquêtes de traçage. Le Dr Arruda demande aux cas positifs d’aviser eux-mêmes les personnes avec lesquelles ils ont été en contact.

Les personnes qui sont positives à la COVID-19 recevront leur résultat par courriel, plutôt que par téléphone. 

s